Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • : Les Amis de Karl Marx
  • Les Amis de Karl Marx
  • : Rien d’autre qu’un lieu de rencontre pour tous les communistes qui se réclament des principes édictés par Marx, Engels et Lénine et qui proclament la nécessité d’un parti révolutionnaire. Un lieu de rencontre pour tous les militants toujours fidèles à un syndicalisme de lutte de classe.
  • Contact

Profil

  • Evanosiam
  • Description : Rien d’autre qu’un lieu de rencontre pour tous les communistes qui se réclament des principes édictés par Marx, Engels et Lénine et qui proclament la nécessité d’un parti révolutionnaire.
  • Description : Rien d’autre qu’un lieu de rencontre pour tous les communistes qui se réclament des principes édictés par Marx, Engels et Lénine et qui proclament la nécessité d’un parti révolutionnaire.

Recherche

Information

Certaines images, certaines musiques et chansons présentes sur ce site sont la propriété de leurs auteurs et éditeurs. Toutes ces reproductions sont présentées dans un but informatif et non commercial. Cependant, si les auteurs et éditeurs souhaitent les voir supprimées, cela sera fait immédiatement sur simple demande.
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 13:08
Comité central du KKE

Déclaration sur le décès du dirigeant de la révolution cubaine, Fidel Castro

Dans sa déclaration sur le décès du dirigeant de la révolution cubaine, Fidel Castro, le Comité central du KKE a noté:

«C’est avec une grande tristesse que le CC du KKE fait ses adieux à la figure légendaire du mouvement communiste international, le dirigeant de la révolution cubaine, Fidel Castro.

Nous exprimons nos plus sincères condoléances au Président de Cuba, Raul Castro, au CC du PC de Cuba et à tout le peuple cubain.

Fidel Castro est né le 13 août 1926 à Birán, Cuba, et a poursuivi des études de droit à l'Université de La Havane. En tant qu'étudiant, il a commencé à participer au mouvement révolutionnaire contre la dictature de Batista à Cuba, une dictature soutenue ouvertement par les États-Unis.

Le 26 juillet 1953, il dirigeait un groupe de révolutionnaires qui a attaqué les casernes militaires de Moncada, dans le but d'inciter les habitants de l'île à se lever contre la dictature. La tentative a échoué et lui et ses camarades ont été arrêtés, cependant le 26 juillet a marqué le début d'un grand soulèvement populaire contre le régime dictatorial de Fulgencio Batista.

Face à ses accusateurs, le 6 octobre 1953, dans le tribunal de Santiago, à Cuba, Fidel Castro a déclaré: «Je sais que l'emprisonnement sera plus dur pour moi comme il n'a jamais été pour personne, rempli de menaces lâches et de cruauté hideuse. Mais je ne crains pas la prison, comme je ne crains pas la fureur du misérable tyran qui a pris la vie de 70 de mes camarades ... Condamnez-moi ... Peu importe, l'histoire me donnera raison.

Le tribunal l'a condamné à 15 ans de prison.

Le 15 mai 1955, Castro était relâché et au début de juillet il est parti pour le Mexique, où il a organisé et a entrainé  militairement un groupe de révolutionnaires d’où ont émergé tous les grands dirigeants de la Révolution cubaine, comme Camillo Cienfuegos, Juan Almeida et Ernesto Che Guevara.

Les révolutionnaires ont commencé leur rébellion dans les montagnes de la Sierra Maestra et l'armée révolutionnaire qui a été formée était basée sur la préparation politique-militaire systématique, qui avait été commencée par le Mouvement du 26 juillet sous F. Pais, le Parti socialiste populaire, comme le PC de Cuba avait été nommé, et le Directoire Révolutionnaire composé d'étudiants révolutionnaires. Il était basé sur cette activité des forces organisées dans les villes, sur le travail clandestin développé par les communistes dans les lieux de travail, parmi les agriculteurs et les jeunes. Cette préparation de la classe ouvrière et des autres couches populaires a contribué de façon décisive à l'issue victorieuse de la lutte révolutionnaire. C'étaient les forces principales qui se sont unies formant les Organisations révolutionnaires intégrées, ce qui a conduit à la reconstitution du PC de Cuba en 1965.

Le 1er janvier 1959, l'armée populaire de guérilla de Cuba entre triomphalement à La Havane après la longue lutte du peuple cubain contre la dictature de Batista, soutenue par les États-Unis. La révolution cubaine a démontré que l'impérialisme n'est pas invincible et a trouve immédiatement le plein appui de l'Union soviétique et des pays socialistes de l'époque.

Deux ans et quatre mois après la Révolution, le peuple cubain, guidé par sa direction et par Castro lui-même, a repoussé l'invasion et l'atterrissage de 1,400 mercenaires envoyés par le gouvernement américain à la Baie des Cochons, sur la plage de Giron.

Lors de la grande manifestation du 16 avril 1961, aux funérailles de ceux tués par les raids aériens (peu avant le débarquement des mercenaires de la CIA), Fidel Castro a déclaré pour la première fois le caractère socialiste de la Révolution. Pendant des décennies, Fidel Castro, Président de Cuba et chef du PC de Cuba, a mené la lutte du peuple du pays pour la construction du socialisme, dans les conditions difficiles de l'agressivité et de l'encerclement impérialistes et particulièrement après la contre-révolution en Union Soviétique et dans les autres pays socialistes en 1989-1991.

Fidel Castro laisse un précieux héritage pour le mouvement communiste international et en particulier pour le peuple cubain, dans la lutte qu'il poursuit aujourd'hui contre l'embargo américain qui continue et contre tous les efforts pour miner la voie du développement socialiste, déployés principalement par les États-Unis et l'UE.

Fidel Castro  restera toujours vivant dans la mémoire historique et la conscience collective des peuples du monde entier, des opprimés, dans la lutte pour la libération de l'humanité de l'exploitation de l'homme par l'homme, pour la victoire finale, pour le socialisme-communisme.

Hasta la victoria siempre! »

 

26.11.2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Evanosiam - dans International
commenter cet article

commentaires