Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • : Les Amis de Karl Marx
  • Les Amis de Karl Marx
  • : Rien d’autre qu’un lieu de rencontre pour tous les communistes qui se réclament des principes édictés par Marx, Engels et Lénine et qui proclament la nécessité d’un parti révolutionnaire. Un lieu de rencontre pour tous les militants toujours fidèles à un syndicalisme de lutte de classe.
  • Contact

Profil

  • Evanosiam
  • Description : Rien d’autre qu’un lieu de rencontre pour tous les communistes qui se réclament des principes édictés par Marx, Engels et Lénine et qui proclament la nécessité d’un parti révolutionnaire.
  • Description : Rien d’autre qu’un lieu de rencontre pour tous les communistes qui se réclament des principes édictés par Marx, Engels et Lénine et qui proclament la nécessité d’un parti révolutionnaire.

Recherche

Information

Certaines images, certaines musiques et chansons présentes sur ce site sont la propriété de leurs auteurs et éditeurs. Toutes ces reproductions sont présentées dans un but informatif et non commercial. Cependant, si les auteurs et éditeurs souhaitent les voir supprimées, cela sera fait immédiatement sur simple demande.
/ / /

George Habash, «Il a vécu pour son peuple et il est mort pour son peuple," la Palestine

Posté le Le 12 janvier 2016

Peuple du Venezuela et des Peuples du Monde,

Les communautés organisées et Autogovernos populaire,

Mouvements organisationnelles et populaires et des Forces révolutionnaires,

Média, nationale et internationale,

Pour l'opinion publique, nationale et internationale,

Pour chacun de ceux qui luttent pour la vie,

Le monde,

Frères et Sœurs:

George Habash, «Il a vécu pour son peuple et il est mort pour son peuple," la Palestine.

Revendication de ceux qui ne tombe pas sur les luttes révolutionnaires, la Coordination Simon Bolivar rappelle les nouvelles générations, l'exemple d'un guerrier qui était ferme dans ses convictions de liberté et de l'anti-impérialisme, comme George Habash, un des principaux promoteurs de la lutte palestinienne contre l'occupation israélienne et le fondateur du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP).

Habash est né le 2 Août 1926 à la ville de Lydda en Palestine sous mandat britannique (aujourd'hui Lod d'Israël), où 10 000 de ses habitants palestiniens ont été contraints de quitter le territoire et dépouillés de leurs biens lors du déclenchement de la guerre de 1948, votre localité a été occupé par des groupes sionistes, traversée tard surnommé le Mars de Lydda mort.

George, après avoir obtenu de médecine, en 1951, a mis en place une clinique pédiatrique à Amman, qui ont tour à tour avec son travail dans les domaines de réfugiés palestiniens en Jordanie.

En 1951, Habash, avec son ami Haddad, a fondé le Mouvement des nationalistes arabes (MNA). En 1957, il a participé à un coup d'État a éclaté contre la monarchie en Jordanie et dans la clandestinité.

Après la guerre des Six Jours, dans lequel les pays arabes ont été incapables de battre Israël en Décembre 1967, Habache est devenu le député dans le Front Populaire pour la Libération de la Palestine, qui a été le fondateur et le secrétaire général, et deux ans ensuite proclamé lui-même marxiste-léniniste.

L'organisation a jailli à la gloire à la fin des années 1960 et début des années 1970, avec de nombreux enlèvements d'air bruyants. Dans son action la plus importante, la milice du FPLP détourné avec une précision militaire de quatre avions de l'Ouest avec plus de 500 personnes à bord en Septembre 1970, en représailles pour le soutien des puissances occidentales à Israël. L'action a été résolu avec la libération d'un grand nombre de prisonniers et le roi de Jordanie a été ridiculisé. Trois des appareils ont été prises à partir d'un aéroport en Jordanie, tandis que le quatrième, l'un des jumbo US PanAm a été détruit au Caire. Aucun passager n'a été blessé.

À la fin des années 70, le FPLP a préconisé l'éradication de «l'entité sioniste" par la lutte armée et, à la suite de cette prémisse, Habash oppose depuis des décennies à toute négociation et simple reconnaissance de l'Etat d'Israël. Le FPLP a été présenté au monde comme l'une des factions palestiniennes plus fermes dans la lutte contre l'occupation israélienne.

En 1972, des problèmes de santé ont forcé Habash diminuer son contrôle dans l'organisation, mais vous ont laissé leurs forces pour repousser l'Organisation FPLP pour la Libération de la Palestine, avec qui il partageait la cause, mais pas ses méthodes.

En 1980, une crise cardiaque tout en réduisant davantage leur influence au sein du Front populaire, dont le leadership a été progressivement pris en charge par les nouvelles générations de militants. La signature des Accords d'Oslo a finalement rompre avec les chefs et les dirigeants politiques de la région, qu'il a accusé de vendre la cause palestinienne.

En 2000, Habash installe définitivement à Amman, et il est décédé des suites d'un cancer, le 26 Janvier 2008.

Servir leur exemple pour la formation dans les valeurs et les croyances des jeunes du monde entier, notamment en Amérique latine, à faire face à l'ensemble du processus de l'ingérence et de la colonisation que certains veulent pouvoir contre notre souveraineté.

Sauver Mouvement Révolutionnaire souveraineté politique du peuple et le renforcement de la construction d'un nouveau modèle politique et populaire révolutionnaire de notre peuple, en plus de l'État et le capitalisme,

Avec les peuples du monde, Venceremos!

Venezuela, Libertadores Terre, 523 ans après le début de la résistance anti-impérialiste en Amérique, et 205 ans depuis le début de notre indépendance,

Coordination Simon Bolivar

Solidarité populaire révolutionnaire, internationaliste, indienne, écologiste et profondément humain.

http://www.coordinadorasimonbolivar.org/

Partager cette page

Repost 0
Published by Evanosiam - dans International