Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • : Les Amis de Karl Marx
  • Les Amis de Karl Marx
  • : Rien d’autre qu’un lieu de rencontre pour tous les communistes qui se réclament des principes édictés par Marx, Engels et Lénine et qui proclament la nécessité d’un parti révolutionnaire. Un lieu de rencontre pour tous les militants toujours fidèles à un syndicalisme de lutte de classe.
  • Contact

Profil

  • Evanosiam
  • Description : Rien d’autre qu’un lieu de rencontre pour tous les communistes qui se réclament des principes édictés par Marx, Engels et Lénine et qui proclament la nécessité d’un parti révolutionnaire.
  • Description : Rien d’autre qu’un lieu de rencontre pour tous les communistes qui se réclament des principes édictés par Marx, Engels et Lénine et qui proclament la nécessité d’un parti révolutionnaire.

Recherche

Information

Certaines images, certaines musiques et chansons présentes sur ce site sont la propriété de leurs auteurs et éditeurs. Toutes ces reproductions sont présentées dans un but informatif et non commercial. Cependant, si les auteurs et éditeurs souhaitent les voir supprimées, cela sera fait immédiatement sur simple demande.
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 20:09

Ni Le Pen, Ni Macron ! Boycott des élections !

Contre Le Pen !

La voilà qui se présente comme la candidate du peuple, contre les fermetures des entreprises, contre la loi El Khomri ! Non, mais qui peut y croire ?
Le Pen fait peur, partout. Dans les rangs combatifs, personne n’est dupe de son discours « populaire », mais elle fait peur par le nationalisme, le racisme, l’homophobie exacerbés qu’elle traîne avec elle, la Manif pour Tous qui a appelé à voter pour elle et ainsi de suite. Le FN, Le Pen, c’est la tendance la plus caricaturale et la plus dure à la réaction, ils mettent en branle tout ce qu’il y a de plus nauséabond et réactionnaire de la société.
Mais comme le dit le dicton populaire, « la peur n’évite pas le danger », et on sait bien que ce n’est pas un vote qui va la combattre. D’ailleurs rappelons à ce propos aux amnésiques que le vote Chirac en 2002 (et NOUS, militants de Voie Prolétarienne n’avions pas voté pour lui !) n’a rien changé dans la progression du FN…

Alors, oui, élue ou pas, le combat est là, contre Le Pen, le FN et cie.
Le combat antiraciste, dans les entreprises et les quartiers. Le combat antifasciste contre tous les groupuscules fascisants. Le combat pour l’égalité des droits contre le sexisme, le racisme ou les LGBTIphobies. Le combat contre le nationalisme et le patriotisme, pour la solidarité internationale et l’accueil des migrants.

Contre Macron !

Macron soutenu par tout ce que le patronat et la grande bourgeoisie fait sur la place de l’Etat. L’inspirateur de toutes les réformes de Hollande, et il a déjà annoncé la couleur pour la suite. Un candidat qui a osé dire qu’il n’aimait pas le terme « pénibilité » parce que cela laissait une mauvaise image du travail… Ouahhh, c’est fort quand même, tous les prolétaires des usines, hôpitaux, transports et BTP apprécieront !
La liste de ses soutiens parle d’elle-même de Sarkozy à Gattaz en passant par Valls, Hollande et Merkel, tous ceux que l’on combat depuis des décennies, les représentants de nos exploiteurs. Et ils nous ont déjà promis le pire pour l’avenir !
Macron, il est jeune, dynamique, moderne, mais c’est le parfait représentant de la bourgeoisie, cette classe sociale des patrons, des ministres, de la police et de la justice, des médias qui organise notre exploitation et la répression dans tous les aspects de notre vie, au travail comme en dehors.

On ne nous fera pas voter pour le moins pire !

Aujourd’hui, c’est le rouleau compresseur dans les médias pour que nous votions Macron, pour « faire barrage à Le Pen ». Toutes les voix qui appellent au boycott (comme nous), à l’abstention, au vote blanc sont étouffées.
Mais nous n’avons aucune hésitation, et on ne nous ne fera pas taire, car nous savons qu’aucun des deux votes n’est conforme à nos intérêts, ni de près, ni de loin. Ce sont tous les deux des candidats du même « système », ça c’est sûr.
Alors, nous ne sommes pas comme Mélenchon, ou la direction confédérale de la CGT qui tournent autour du pot avec des formules floues, du style « faire barrage à Le Pen », pour éviter de critiquer celles et ceux qui votent Macron. Nous, nous sommes clairs : Il faut BOYCOTTER ce deuxième tour, il faut refuser de rentrer dans ce jeu pourri du vote utile (utile pour qui ? utile pour quoi ?).
Au premier tour, l’abstention a été nettement moins forte qu’attendue, et le mot d’ordre de BOYCOTT (que nous portions avec d’autres) n’a convaincu qu’une minorité, c’est certain. En fait, le rouleau compresseur a fait son boulot pour culpabiliser, pour entraîner celles et ceux qui n’y croyaient pas trop à ce vote soi-disant « utile » au final. Rien de bien dramatique, le bilan est là, à chacun d’y réfléchir… Mais n’est-il pas temps de sortir de ce jeu qu’on veut nous imposer ?

Leur démocratie pourrissante, nous n’en voulons pas !

Beaucoup autour de nous ont été étonnés du score de Fillon au premier tour, malgré la montagne de casseroles qu’il traîne. Et bien, la voilà leur démocratie corrompue.
On a vu une campagne électorale avec des trucs de plus en plus tordus, avec le n’importe quoi des primaires, les trahisons, nourrie par des sondages plus ou moins bidon pour tenter de nous manipuler.
Et puis, à peine le premier tour passé, que voit-on ? Ils s’entre-déchirent déjà pour les postes des députés aux prochaines législatives, au PS, aux Républicains, entre PC et Insoumis…

Aujourd’hui, il nous faut sortir de ce système dans lequel on veut nous enfermer « si tu votes pas, tu laisses faire ». Le boycott, ce n’est pas ne rien faire, c’est au contraire ne pas laisser faire ! Nous voulons reprendre nos affaires en main, en finir avec ces experts en politique qui prétendent parler en notre nom.

 

Organisons-nous contre l’exploitation et la répression !

Nous, militant(e)s de Voie Prolétarienne avons boycotté l’élection au premier tour, et nous ferons pareil le 7 mai. Et nous appelons tous les militant(e)s les plus conscients à faire de même, à rejeter les habits de la démocratie bourgeoise.
Nous en avons assez de plus de misère, de chômage, de précarité et de pénibilité pour l’exploitation capitaliste. Assez de la répression et de la violence dans les quartiers et dans toutes les mobilisations.
Oui, c’est un bien un « système » que nous combattons, le système capitaliste, une minorité de bourgeois qui exploitent et font souffrir la majorité des prolétaires et travailleurs.

 

 Nous ne voulons pas aménager les choses, une 6ème république ou un capitalisme à visage humain, nous voulons un autre « système », mais par nous, et pour nous.
 Nous voulons Travailler Tous, Moins et Autrement contre l’exploitation capitaliste !
 Un toit c’est un droit, la santé c’est un droit, l’éducation c’est un droit !
 Nous voulons l’égalité des droits, français ou immigrés, avec ou sans papiers, hétéros ou LGBTI, hommes ou femmes !
 Nous voulons la liberté de circulation et d’installation, la solidarité internationale !
 Nous voulons l’arrêt des agressions de l’impérialisme français, le retrait des troupes, la solidarité internationale aux peuples en lutte !
 Nous voulons en finir avec la répression et le racisme ! Assez de violences policières, assez de crimes racistes !

 

Et aujourd’hui, ce qu’il faut c’est nous regrouper, nous organiser, construire une organisation qui soit vraiment la nôtre pour mettre à bas ce système, pour conduire la révolution dont nous avons besoin. Aujourd’hui, nous, militants de VOIE PROLETARIENNE le disons à tous les camarades qui s’interrogent, il est plus que jamais temps de nous organiser ! Rejoignez nous !

 

1er mai 2017

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Evanosiam - dans France
commenter cet article

commentaires